Bananaaaaaaaaaaa !

En plein atelier cartes comme pour chaque début d’année. (2014, 2015, 2016 …)

Voici la version 2017 des cartes de voeux, toute en élégance et sobriété, je m’étonne moi-même !

0 (2).jpg

Et les cartes d’anniversaire de mes deux filleuls préférés. Après les p’tits monstres, les super-héros, les Dark vador , voici les Minions  !

IMG_20170103_214810_303.jpg

Inspiration pinterest.

Et enfin une carte pour un collègue tout jeune papa.

IMG_20170109_194911_787.jpg

Inspiration pinterest.
Publicités

Noël 2016

J’ai fait exploser le compteur des épingles pinterest réalisées ! En vrac, la maison de pain d’épices, les gâteaux au chocolat en forme de sapins, la pavlova aux fruits exotiques, les étoiles de Froebel, le sapin apéro, les paniers gourmands avec leurs florentins, leur sirop de clémentines et leur granola maison, …

img_20161222_101047_556

Je me suis vraiment éclatée à la faire ! Il y a même de la lumière à l’intérieur ! Elle n’est pas soudée au plat, du coup je peux la soulever pour y glisser une bougie (fausse la bougie).

img_20161222_101221_841

La façade arrière

img_20161222_101128_643

Comme j’avais fait beaucoup de pâte, j’ai décoré des petits pains d’épices.

img_20161224_114715_690

Notre table du 24 décembre.

img_20161224_115849_720

Les paniers gourmands : thé, florentins, sirop de clémentines, confiture de pommes aux épices et granola.

img_20161224_153616_266

Le gâteau au chocolat découpé en forme de sapins : il y en avait 8, le chien en a mangé 4 (en laissant soigneusement les bouts de paille au sol) !

img_20161225_104049_791-1

La pavlova (j’ai fait une chantilly à la vanille) et le fameux sapin : les deux en jettent sur la table de noël et sont très simples à réaliser !

Pomm, pomm, pomm …

C’est Le journal de Bridget Jones, qui en a fait les frais : arracher sauvagement la couverture, découper (plus ou moins) soigneusement les pages au scalpel (ça prend un moment), coller la reliure au pistolet avant d’ébouriffer une à une les tranches de pomme !

J’aime bien le résultat (et le hasard qui a choisi d’écrire merde, merde, merde sur la p’tite feuille…), quand j’aurai le courage je lui ferai une p’tite soeur ou une p’tite poire.

Le tuto pour saccager un livre, c’est par . Fonctionne aussi pour faire des boules de Noël.

Joyeuses Pâques

Avec les cartes de voeux publiées en février, je ne suis pas à un retard près !

Pas de grand repas de famille, ce fut un we de Pâques très tranquille cette année. J’en ai profité pour bidouiller un peu.

J’ai eu des envies de pâtisserie avec une tarte au citron pour mon papi. J’ai testé les p’tits dômes de meringue (avec une splendide poche à douille faite dans un sachet de congélation),  et franchement ça en jette !!!IMG_20160325_191432

J’ai aussi fait des p’tits sablés au citron pour lesquels j’ai testé le glaçage royal (tout bêtement du blanc d’œuf et du sucre glace) et les colorants en poudre (d’origine naturelle madame). Je me suis amusée comme une gamine, avec mes multiples petits pots et mes mélanges. J’ai découvert que les pigments foncent énormément au bout de quelques minutes, et j’ai commencé par avoir des oeufs de Pâques vert sapin…

IMG_20160328_122902

IMG_20160328_120722

Et pour le dimanche de Pâques, je me suis lancée dans les pancakes en forme (vaguement) de lapin. Gamine, disions-nous ?

20160326_094826

Pâques ne pouvant avoir lieu sans le traditionnel arbre du même nom, j’ai traîné mon homme dans les bois le samedi soir pour couper quelques branches.

IMG_20160326_194030

Et comme l’envie me démangeait de réutiliser la technique du kraft armé, j’ai bricolé cette petite poulette aperçue sur pinterest. Le corps est découpée dans un vieux manuel d’histoire de CM1.

IMG_20160323_211124

 

 

Que fait la maikress pendant les vacances ?

Tout d’abord elle se prélasse honteusement dans le luxe ! (Merci maman, merci papa de ne pas aimer les spas et les piscines !!! )

Une superbe parenthèse que nous ne nous serions jamais offerte nous-mêmes … et l’occasion de constater que nous ne vivons vraiment pas tous dans le même monde.

IMG_20160209_153111

Elle bouquine.

Je viens de finir La dernière réunion des filles de la station service, de Fannie Flagg. J’avais déjà dévoré Les beignets de tomates vertes. Des portraits attachants, des femmes qui ont du caractère : j’adore les livres qui font pousser un grand soupir de contentement quand on les repose (ou qu’on clique sur la page d’accueil de la liseuse). Dans le même style, j’ai aussi beaucoup aimé La bibliothèque des coeurs cabossés de Katarina Bivald, l’histoire d’une petite suédoise amoureuse des livres qui atterrit dans un petit village de l’Amérique profonde.

Elle découpe, elle colle …

IMG_20160211_200153

Elle a déjà de fortes envies printanières. (Attention, un intrus est caché sur cette photo…)

IMG_20160212_083250

D’ailleurs elle a entamé le grand nettoyage de printemps : je suis en pleine phase de désencombrement. Mon mari est ébahi du nombre de sacs qu’il trouve dans l’entrée quand il rentre du boulot. A jeter, à donner à Emmaüs, à recycler… Cela procure un bien fou de se débarrasser de tout ce qui n’est ni utile ni agréable. J’ai lu rapidement le fameux bouquin de Marie Kondo. Je la trouve complètement cinglée : elle explique qu’à 5 ans elle rangeait déjà ses tiroirs au lieu de jouer avec les enfants de son âge et qu’à 15 elle jetait les affaires des membres de sa famille…  Mais j’ai retenu la question qu’elle se pose en triant : Est-ce que cet objet me met en joie ?  Et du coup c’est assez radical …

La maikress est aussi en phase de transition écolo et réfléchit entre autres à l’installation d’un compost sur le balcon…