Pomm, pomm, pomm …

C’est Le journal de Bridget Jones, qui en a fait les frais : arracher sauvagement la couverture, découper (plus ou moins) soigneusement les pages au scalpel (ça prend un moment), coller la reliure au pistolet avant d’ébouriffer une à une les tranches de pomme !

J’aime bien le résultat (et le hasard qui a choisi d’écrire merde, merde, merde sur la p’tite feuille…), quand j’aurai le courage je lui ferai une p’tite soeur ou une p’tite poire.

Le tuto pour saccager un livre, c’est par . Fonctionne aussi pour faire des boules de Noël.

Publicités

Une réflexion sur “Pomm, pomm, pomm …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s