Que fait la maikress pendant les vacances ?

Tout d’abord elle se prélasse honteusement dans le luxe ! (Merci maman, merci papa de ne pas aimer les spas et les piscines !!! )

Une superbe parenthèse que nous ne nous serions jamais offerte nous-mêmes … et l’occasion de constater que nous ne vivons vraiment pas tous dans le même monde.

IMG_20160209_153111

Elle bouquine.

Je viens de finir La dernière réunion des filles de la station service, de Fannie Flagg. J’avais déjà dévoré Les beignets de tomates vertes. Des portraits attachants, des femmes qui ont du caractère : j’adore les livres qui font pousser un grand soupir de contentement quand on les repose (ou qu’on clique sur la page d’accueil de la liseuse). Dans le même style, j’ai aussi beaucoup aimé La bibliothèque des coeurs cabossés de Katarina Bivald, l’histoire d’une petite suédoise amoureuse des livres qui atterrit dans un petit village de l’Amérique profonde.

Elle découpe, elle colle …

IMG_20160211_200153

Elle a déjà de fortes envies printanières. (Attention, un intrus est caché sur cette photo…)

IMG_20160212_083250

D’ailleurs elle a entamé le grand nettoyage de printemps : je suis en pleine phase de désencombrement. Mon mari est ébahi du nombre de sacs qu’il trouve dans l’entrée quand il rentre du boulot. A jeter, à donner à Emmaüs, à recycler… Cela procure un bien fou de se débarrasser de tout ce qui n’est ni utile ni agréable. J’ai lu rapidement le fameux bouquin de Marie Kondo. Je la trouve complètement cinglée : elle explique qu’à 5 ans elle rangeait déjà ses tiroirs au lieu de jouer avec les enfants de son âge et qu’à 15 elle jetait les affaires des membres de sa famille…  Mais j’ai retenu la question qu’elle se pose en triant : Est-ce que cet objet me met en joie ?  Et du coup c’est assez radical …

La maikress est aussi en phase de transition écolo et réfléchit entre autres à l’installation d’un compost sur le balcon…