Petites croix

Quelques petites croix pour une carte d’anniversaire. Pas de diagramme, j’ai agrandi une photo sur mon smartphone pour compter les points.

Peut-être un retour à un ancien amour ? J’ai beaucoup pratiqué le point de croix à une époque, il me reste d’ailleurs cet abécédaire que je destinais à une chambre d’enfant…

J’en ferai volontiers cadeau s’il plait à quelqu’un.

1-P3200005.JPG

Aussitôt dit, aussitôt fait !

Il y a quelques temps déjà, j’avais cousu à ma maman un sac pour emmener son repas de midi. J’avais suivi ce tuto, en anglais, mais très facile à comprendre.

1-IMG_0860

Mais il est un peu petit pour emmener le tup, la thermos, l’appareil photo… et hier midi elle m’a demandé de lui en faire un autre, plus grand.

Le soir même il était terminé ! Je me suis impressionnée moi même ! Pas de tuto cette fois-ci, je me suis lancée toute seule comme une grande.

Par contre, pour le coup, il est vraiment très grand … Du coup j’ai rajouté des boutons pressions pour pouvoir réduire un peu la largeur. Le tissu extérieur vient de chez Mondial tissus, et l’intérieur est en coton enduit du marché aux tissus du Wacken.

 

3 jours avec marraine

3 nuits à la maison pour mon grand filleul de 8 ans ! C’est un vrai plaisir de les prendre alternativement lui et son frère pendant les vacances. Des traditions s’instaurent : cinéma (j’ai nettement plus rigolé que lui devant Kung fu panda 3), librairie (il est fan de la Cabane magique), pâtisserie et peinture. Sans parler des heures à jouer avec Diesel et à lui faire des câlins …  Une nouveauté : le bonhomme s’est essayé à la couture et ensemble nous avons cousu deux petits sacs, un pour lui et un pour son frère !  Il a repassé et coupé le tissu, et c’est lui qui a fait les coutures latérales.

20160414_125916IMG_20160416_183635

Allemagne-Autriche

Pour notre mariage, nous avions reçu un « Gutshein » pour un hôtel en Autriche de la part de ma belle-famille. Les vacances d’avril furent l’occasion (enfin) de l’utiliser ( et de découvrir qu’il y a encore de la neige à cette saison dans les montagnes autrichiennes).

Sur le trajet nous nous sommes arrêtés à Stuttgart (euh sans commentaire), à Munich (coup de coeur, nous y avons passé 2 nuits, et nous avons beaucoup apprécié déambuler dans les rues de la ville. Et par temps de pluie, le musée allemand des sciences et techniques est passionnant) et à Salzburg (moins romantique que je ne le pensais).

 

En Autriche, le beau temps ne fut pas de la partie et nous ne sommes pas amateurs de ski et autres sports d’hiver. Nous avons quand même tenté une sortie, histoire de faire un bonhomme de neige et d’utiliser les bottes et gants empruntés en catastrophe. Avant de rentrer profiter du confort de l’hotel : piscine, jacuzzi, café « lounge »… Nous nous sommes faits papouiller, nous avons barboté, bouquiné, joué aux cartes et très très bien mangé … Une jolie parenthèse.